Drainage Lymphatique Manuel près d'Annemasse

Le drainage lymphatique manuel

Qu’est-ce que c'est ?

Le drainage lymphatique manuel (D.L.M) est une technique de massage doux, superficiel, destinée à stimuler la circulation de la lymphe et ainsi, faciliter l’épurement des déchets et toxines accumulés à l’intérieur de l’organisme.

Rappelons que la lymphe, appelée « sang blanc » à l’époque d’Hippocrate, est un liquide incolore circulant dans des vaisseaux lymphatiques grâce à l’action des muscles et des vaisseaux sanguins. Elle a pour fonction de nourrir et nettoyer les cellules de notre organisme et finalement, relancer le courant lymphatique.

Par conséquent, en drainant les ganglions lymphatiques, ayant pour rôle de filtrer la lymphe, on favorise le développement de nos cellules immunitaires (présentes dans la lymphe) et accroit ainsi notre résistance face aux différentes infections.

drainage lymphatique

La technique du Dr Vodder :

En 1932, Emil Vodder découvre qu’un massage superficiel pouvait stimuler le système lymphatique et avait une action décongestionnante sur les tissus de l’organisme.

Cette technique est l’une des plus pratiquées en France, prouvant ainsi son efficacité au fil du temps. C’est pourquoi je l’utilise lors de mes séances.

Elle s’effectue avec les doigts et la paume de la main sur l’ensemble du corps en suivant le sens de la circulation lymphatique. C’est un massage doux, relaxant mais néanmoins efficace, qui consiste en des manœuvres lentes, rythmées et dont la pression reste légère.

En plus de renforcer le système immunitaire, cette technique s’avère efficiente pour combattre la rétention d’eau afin de réduire les enflures, alléger les « jambes lourdes ». Elle permet également de régénérer et cicatriser les tissus cutanés.

Dans quel cas le drainage lymphatique manuel est-il conseillé ?

Chez certaines personnes, la circulation de la lymphe peut être déficiente, ainsi, l’organisme risque de s’affaiblir en retenant davantage de toxines. A terme, on peut ressentir des signes d’inconfort tels que des jambes lourdes et douloureuses, de la fatigue, des ballonnements… A cela peut s’ajouter une problématique esthétique telle que l’enflure des membres inférieurs, de la cellulite, des vergetures…
Afin de stimuler la lymphe et redynamiser l’organisme, une cure pourra être envisagée dans le cadre :

• D’un surpoids : le soin peut venir compléter un programme amincissant
• D’une cure détoxifiante (émonctoires surchargés lié aux métaux-lourds, à une sur-médication ou à une alimentation de mauvaise qualité)
• De sensation de jambes lourdes avec ou sans douleurs, de fourmillement
• De rétention d’eau, enflures des membres, « jambes poteaux »
• De cellulite, vergetures, cicatrices, relâchement cutané
• D’un visage fatigué, cerné

La séance de drainage lymphatique

Comment se déroule une séance ?

La séance dure environ 1h. Vous serez allongé sur la table de massage en sous-vêtements, recouvert d’un drap ou d’une couverture. Différentes zones de votre corps, découvertes l’une après l’autre, pourront être traitées : jambes, pieds, ventre, bras et visage. Le massage, que j’effectue avec les doigts et paumes des mains, est constitué de manœuvres de pression douce donc indolores. Pour maximiser l’effet relaxant, je peux appliquer au préalable une huile végétale sur les différentes zones que je traiterai.

En fin de séance, il sera intéressant de m’apporter vos observations sur les éventuelles sensations ressenties lors du protocole. La séance suivante, vous m’indiquerez les bénéfices obtenus ou si au contraire, des désagréments étaient survenus (cas très rare).

A l’issue de la séance, l’envie fréquente d’uriner peut naître. Cela signifie simplement que votre corps réagit pleinement à l’effet drainant du massage.

Il est souhaitable de boire beaucoup d’eau dans les 24h qui suivent la séance, au minimum 1,5 L.

Contre-indications :

  • Infections / inflammations aiguës
  • Tuberculose
  • Œdème cardiaque
  • Tumeurs malignes
  • Thrombose récente

Mises en garde (avis médical souhaitable) :

  • Insuffisance cardiaque et rénale
  • Asthme
  • Hyperthyroïdie
  • Hypotension

Fréquence et intervalles des séances :

La méthode, consistant en un travail tout en douceur, les résultats obtenus ne sont évidemment pas les même que dans le cas d’une intervention chirurgicale (liposuccion, lifting…). Plusieurs séances sont nécessaires pour un résultat satisfaisant et optimum :

A savoir, 6 séances au minimum, à raison de 2 séances par semaine, espacées de 2 à 3 jours. J’insiste sur le fait qu’il est très important de respecter ce rythme de 2 séances par semaine pour obtenir de réels bénéfices. Plusieurs séances étalées sur la durée ne donneront pas le même résultat !

Par la suite, en fonction des effets obtenus, il est conseillé d’envisager une séance tous les 15 jours puis une par mois en entretien.

Notez qu’en l’absence de gonflement ou « lourdeur » dans les membres, la séance de drainage lymphatique peut tout de même être envisagée dans un but préventif, afin de renforcer votre système immunitaire. Dans ce cas, il faudra envisager 1 séance tous les 6 mois, de préférence aux changements de saison.

Tarifs et forfaits :

  • La séance de 1h : 50 €
  • Forfait de 4 séances : 175 € (dernière séance à moitié prix)
  • Forfait de 6 séances : 250 € (dernière séance offerte)
  • Forfait de 10 séances : 400 € (2 dernières séances offertes)
  • Modes de règlement : Chèques ou espèce uniquement

Important : Les séances de drainage lymphatique que je propose ne sont pas destinées à des fins médicales, il s’agit de soin de confort ou à visée esthétique. En cas de pathologie avérée, votre médecin devra vous prescrire une ordonnance pour prendre rendez-vous avec un kinésithérapeute. Seulement dans ce cadre, la prestation peut être remboursée par la sécurité sociale.

En cas de grossesse, demander l’avis de votre gynécologue.